Please enable JavaScript!
Bitte aktiviere JavaScript!
S'il vous plaît activer JavaScript!
Por favor,activa el JavaScript!
antiblock.org

« | Retourner a l'accueil | »

Salaire d’un cycliste, peut-on bien vivre et faire carrière?

Tout comme les autres disciplines sportives, le cyclisme est également une source de revenu rentable pour certains coureurs. Certes, les stars dans cette discipline ne gagnent pas plus que les footballeurs célèbres ou les tennismen de renom, mais certains d’entre eux arrivent quand même à rapporter des millions chaque année.

cycliste professionnel
« Lance Armstrong, septuple vainqueur du Tour de France, qui gagne plus de 16,5 millions par an »

Les cyclistes professionnels les mieux payés

Dans cette discipline, il existe des coureurs multimillionnaires. A l’exemple de Lance Armstrong, septuple vainqueur du Tour de France, qui gagne plus de 16,5 millions par an ou Alberto Contador avec ses 4 millions par an ou encore les frères Schleck qui rapportent chacun 2 millions d’euros annuellement. Du côté du cyclisme français, ceux qui sont les mieux payés sont entre autres Thomas Voeckler et Sylvain Chavanel, qui tous les deux accusent annuellement un chiffre de 750000 euros chacun. Il ne faut pas non plus oublier les coureurs français comme Pierrick Fédrigo et Sandy Casar avec leurs 400000 euros chacun. Mais ces chiffres peuvent être réajustés selon les performances de chaque coureur.

Salaire moyen du peloton français de cyclistes

En tout, le salaire moyen du peloton français s’élève à 7000 euros brut mensuellement, avec 45000 euros en Ligue1. Pour le ProTour, environ 30% des coureurs professionnels ne gagnent que 33 000 euros par an, soit 2750 euros par mois. Par conséquent, ce chiffre ne permet pas à la majorité des coureurs d’économiser assez pour leur « après-carrière ». Heureusement qu’en France, les coureurs ont le statut de salariés tandis que dans d’autres pays, les cyclistes sont plutôt indépendants. De ce fait, le syndicat des coureurs avec les représentants des équipes réajustent chaque année le salaire et offrent aux coureurs une somme tolérable lorsqu’ils partent en retraite.

En cyclisme, ce sont les plus performants qui sont les plus récompensés. En outre, il est tout à fait possible de vivre d’un salaire de coureur et on peut quand même noter que les coureurs bénéficient d’un certain mérite en France.





Un Commentaire ”

  1. Geneviève dit:
    juillet 15th, 2013 a 16:38

    Armstrong était drogué… Changez le mot vainqueur ! Merci…

Commentaires