Réparation d’un Pneu de Vélo

Le pneu se caractérise par la chape ou la bande de roulement. Il s’agit de cette partie en caoutchouc qui est en contact avec la route et qui s’use normalement. Le pneu encaisse aussi les objets importuns comme le clou, l’éclat de verre ou le mini silex.

A force...



de pédaler une bicyclette, les pneus peuvent subir une crevaison. C’est l’un des problèmes les plus habituels du vélo. Actuellement, l’évolution des techniques de réparation des pneus crevés d’un vélo est considérable. En premier lieu, il faut repérer la cause exacte de la crevaison. Pour ce faire, on passe les doigts à l’intérieur du pneu pour bien détecter l’origine de la crevaison.

Après repérage de l’intrus, on dégonfle le pneu et on pince un peu au niveau de l’objet qu’on doit extraire. On prend un canif et avec la pointe on extirpe l’intrus du pneu. On agrandit un peu le trou ou la fissure du pneu avec un objet assez tranchant comme le tournevis. Ensuite on engage les « mèches » ou les petits cylindres de caoutchouc avec une colle vulcanisant dans le trou. Enfin, on ajoute la chambre à air, on gonfle le pneu et la réparation est finie. On peut remplacer aussi les mèches par des « champignons » en caoutchouc. Pour y procéder, il suffit d’utiliser la même technique, c’est-à-dire, reboucher l’intérieur du trou avec ce champignon et démonter le pneu avant de faire la réparation.