« | Retourner a l'accueil | »

Réglages et ajustements Vélo de route

La position idéale sur un vélo de route est déterminante. La pratique montre que le cycliste doit s’incliner vers l’avant, le buste à un angle de 45° par rapport au plan horizontal, les bras légèrement fléchis. Selon la morphologie et les habitudes de chacun, cette position théorique devra bien sûr être adaptée.

image velo de route
Photo sous Licence GNU par Marcela

Pour être bien confortable sur un vélo de route, voila les quelques réglages à faire pour obtenir un bon positionnement et en profiter au maximum.

Ces réglages sont importants, car ils conditionnent une bonne utilisation et évitent les douleurs de dos, de nuque et au niveau des articulations. Souvent, en vélo comme dans d’autres sports, il faut savoir interpréter ces douleurs comme un véritable message d’alerte.

Tout d’abord, il faut vérifier la hauteur de la selle. Un moyen simple d’y parvenir est de s’assoir sur la selle et de poser le pied sur la pédale en position basse. La jambe doit être bien droite, mais pas tendue. Il faut également vérifier que l’on ne se déhanche pas.

Puis il faut prêter attention à la largeur de la selle. Les os de la fesse sur lesquels on s’assoit doivent se poser sur la selle, mais rien de plus. Dans le cas contraire, la selle est trop large et le cycliste risque de se déhancher au moment de pédaler.

Il faut ensuite vérifier le recul de la selle. Pour y arriver, il faut mettre les pédales à plat, puis poser le pied sur la pédale avant. Si l’on est dans la bonne position, le genou de cette jambe doit dépasser d’un centimètre l’axe de la pédale. Le cycliste peut alors reculer ou avancer la selle pour s’ajuster et obtenir la bonne position.

Normalement, la selle doit être à l’horizontale, mais certains trouvent un meilleur confort lorsque leur selle forme un léger angle vers l’avant.

Pour la potence, la règle est de la mettre 1 à 2 cm plus bas que le plan horizontal de la selle. Par ailleurs, pour les femmes, l’usage est de mettre selle et potence à la même hauteur.
Si le cintre le plus courant est celui de 42 cm, il doit en fait être égal à la largeur des épaules.

La position du pied sur la pédale est importante non seulement pour transmettre toute la poussée, mais également pour éviter les douleurs dues à une mauvaise posture. Dans la bonne posture, l’articulation du gros orteil doit reposer sur l’axe de la pédale.





Un Commentaire ”

  1. blondeau dit:
    septembre 5th, 2011 a 9:24

    Ces informations sur la position du cycliste doivent étre faites pour le cyclotouriste ..en fait la position dépendra de la durée et de l’intensité de l’effort .

    Souvent les cyclistes assis trop bas souffrent des genoux et des lombaires .
    L’idéal étant de faire une Etude Posturale prenannt en compte :
    - la morphologie
    - la pratique
    - la souplesse
    - le matériel utilisé.

    VB

Commentaires