Suspension de vélo

La suspension est ce qui permet au vélo de rester stable malgré les secousses causées par le contact des roues avec la route. C’est un dispositif conçu pour se placer entre le cadre et les roues du vélo.

Le ressort

Ainsi, la suspension se joue d’abord sur...



un système de ressort. Celui-ci adapte le vélo suivant le poids du cycliste, sa façon de conduire le vélo et les aspérités de la route.

Les catégories

Il existe en trois systèmes sur le marché. On a le mélange ressort et élastomère constitué par la fourche premier prix, l’assemblage air et huile et enfin la fourche standard ou haut de gamme.

Les ajustements

Dans le système combiné de ressort/élastomère et huile, une molette joue le rôle de renforçateur. Pour les fourches fonctionnant avec une pression d’air, une pompe haute pression va les ajuster.

Réglage

Le durcissement ou l’assouplissement des fourches se fait en optant pour des références plus résistantes ou plus élastiques suivant le besoin. Il faut cependant tâcher de bien choisir les options, car trop dure, la fourche va empêcher une bonne suspension. Trop molle, elle va abîmer le système de suspension qui ne résistera pas aux chocs.

Les amortisseurs

Ils sont indissociables du système de suspension et complètent le fonctionnement de la fourche. Ils freinent les mouvements incontrôlés des roues et du cadre, et réagissent en fonction de la vitesse de déplacement.