Roulement à billes de vélo

Le roulement à billes est une pièce mécanique très complexe, mais fondamentale d’un vélo. On en trouve généralement au niveau de la roue, de la fourche, du pédalier et des pédales. Il assure la transmission d’un mouvement circulaire au niveau de ces différentes pièces, tout en les protégeant contre la force de friction et de frottement.

Les composants d’un...



roulement à billes

Le roulement à billes est constitué d’une cage, d’une bague intérieure et extérieure et de billes. La cage sert à espacer et à maintenir la même distance entre les billes. Ensuite, les billes qui sont placées entre les 2 bagues vont faire fonctionner l’ensemble du roulement.

Le choix d’un roulement à billes

Les caractéristiques d’un roulement à billes varient selon leur utilisation. Toutefois, quel que soit l’usage dont il est destiné, il doit être très résistant. De ce fait, il est important de choisir entre l’acier et la céramique. L’acier est une matière inoxydable. Il résiste à l’humidité et à la rouille. C’est aussi une pièce bon marché. Le roulement à billes en acier est conçu pour le vélo à faible charge. Mais il n’est pas compatible pour un vélo sportif. Cependant, le roulement à billes en céramique s’adapte très bien à ce type de vélo. La céramique est plus solide, rigide et résiste à la chaleur provoquée par les frottements.

L’entretien d’un roulement à billes

L’entretien d’un roulement à billes doit se faire régulièrement, car une défaillance au niveau de cette pièce entraîne un dysfonctionnement du système de transmission du vélo ainsi qu’un bruit insupportable. Un bon nettoyage et une lubrification systématiques permettent d’éviter ces problèmes. En outre, les différents composants d’un roulement à billes ne doivent pas être réparés. Il vaut mieux les changer ensemble.