Potence de vélo

La potence est un élément essentiel pour un vélo. Pour qu’elle puisse jouer efficacement son rôle, elle doit être bien choisie.

La potence de vélo

La potence est le composant qui permet de définir le type de conduite qu’on souhaite. Elle prend la forme d’un tube courbé. C’est la pièce qui relie le...



guidon et l’axe de direction. On distingue la potence relevée et la potence réglable. On privilégie la première quand on prévoit de conduire sur de longs trajets. Quant à la seconde, elle est adaptée aux conduites polyvalentes et variées.

Critères de choix

Pour avoir une potence de qualité, il faut prendre sa longueur en compte. Disponible entre 4 et 15 cm, cette longueur doit être sélectionnée selon la sensation recherchée. Il faut choisir le 11 cm pour plus de vitesse, le 9 cm pour le confort et entre 4 et 10 cm pour la descente. Puis, il faut considérer l’inclinaison de la potence. Pour ceux qui accordent de l’importance à la vitesse, ils doivent choisir entre 0 et 5°. Pour le confort, il faut prendre une inclinaison de 10 à 15°. Enfin, l’inclinaison comprise entre 10 et 25° est adaptée à la sensation de descente.

Les matériaux et le poids d’une potence

La potence d’un vélo est disponible en trois matériaux. Il s’agit notamment de l’acier, de l’aluminium et du titane. Le poids de la potence est aussi important. Pour plus de sécurité et de confort, la potence lourde est conseillée. Par contre, le modèle léger est fait pour plus de rapidité.