Cale-pied de vélo

Pour pouvoir pédaler correctement, il est préférable d’installer des cale-pieds sur les leviers du vélo. D’ailleurs, ces accessoires permettent à vos pieds de s’accrocher sur les pédales tout en optimisant la puissance du pédalage.

Le mécanisme du cale-pied

Notez qu’une fois vos pieds installés sur les leviers...



de votre vélo, les ressorts des cale-pieds se mettent en marche dans les pédales. Il ne vous reste plus qu’à pédaler tout en faisant travailler les muscles de vos jambes. Vous pouvez ajuster la fixation de ces ressorts à l’aide de boulons. Cependant, faites en sorte de ne pas trop serrer les vis des cale-pieds pour éviter les risques de chute lors de l’arrêt.

Les types de cale-pieds

Pour les sorties de détente en vélo, l’idéal serait d’installer des cale-pieds ouverts en plastique. Ceux-ci sont plus légers et vous permettent également d’éviter une éventuelle chute due à l’enfermement de vos pieds. Par ailleurs, vous pouvez adopter des cale-pieds fermés si vous êtes un cyclo-sportif pour gagner encore plus de puissance en termes de pédalage.

Les atouts d’un cale-pied

Les cale-pieds sont à installer sur les pédales du vélo. Ils sont généralement munis d’attaches pour les leviers et d’un système de fixation. L’avantage principal de l’installation des cale-pieds est la réduction de l’effort produit par les jambes lors du pédalage. D’ailleurs, vos pieds ne risqueront pas de glisser lorsque vous pédalez plus vite.