Câble de vitesse de vélo

La plupart des vélos sont aujourd’hui équipés d’une ou de plusieurs vitesses afin de réduire l’effort produit par les jambes lors des randonnées, particulièrement en cas de montée sur une côte. Parmi les composants mécaniques d’un vélo à vitesse, on distingue le câble de vitesse.

Le fonctionnement du câble de vitesse d’un...



vélo

Le câble de vitesse est l’une des pièces qui assurent le mécanisme de la vitesse d’un vélo. Plus précisément, il active les dérailleurs lorsque vous changez de vitesse pour aller plus vite sans dépenser autant d’énergie et pour ralentir à proximité d’un danger ou d’un obstacle. Notez que ce câble est pourvu d’une tête en plomb qui le relie au levier de vitesse. Généralement, ce cordage est protégé par une gaine.

Le choix du câble de vitesse pour un vélo

Afin d’assurer votre sécurité lors des randonnées en vélo, choisissez plutôt un câble de vitesse souple et rigide. Cela vous permettra d’ailleurs de profiter d’un rendement optimal en termes de changement de vitesse. Dans tous les cas, le mieux serait d’opter pour un cordage en acier inoxydable pour qu’il résiste mieux à la corrosion.

Que faire en cas de problème de changement de vitesse?

Tout d’abord, vérifiez si les câbles portent une trace de corrosion tout en inspectant les points de fixation, les ruptures partielles et les zones de contact avec les gaines. Dans le cas où vous constaterez une corrosion, enlevez-la à l’aide d’une laine en acier, puis appliquez un film lubrifiant sur les cordages. Si votre câble de vitesse est endommagé, faites en sorte de le remplacer.