Arrêt de gaine de vélo

La mise en place de l’arrêt de gaine est indispensable lors du changement des gaines d’un vélo. Cette pièce métallique permet d’optimiser le fonctionnement des freins et des câbles du vélo.

Les types d’arrêts de gaine

L’arrêt de gaine se décline en deux types, à savoir : l’arrêt de gaine de frein...



et l’arrêt de gaine de vitesse. Dans le cas des freins, ce dispositif sert à bloquer la gaine pour que celle-ci reste plus fonctionnelle sur le long terme. Concernant l’arrêt de gaine de vitesse, celui-ci permet d’éviter l’effilochure des fils métalliques à l’intérieur de la gaine de vitesse. À noter que l’arrêt de gaine de frein est un peu plus gros que celui de la gaine de vitesse.

Comment choisir un arrêt de gaine?

Les arrêts de gaine sont disponibles en aluminium et en plastique. Le seul inconvénient de ceux qui sont fabriqués en plastique c’est qu’ils sont moins résistants et se détériorent facilement. De ce fait, privilégiez toujours ceux en aluminium aussi bien pour les gaines de freins que pour les gaines de vitesse. Ainsi, vous bénéficierez d’un système de freinage et d’un changement de vitesse optimal durant votre sortie en vélo.

Comment récupérer un arrêt de gaine?

Même si l’arrêt de gaine est profondément enfoncé dans la gaine, il est fort possible de le récupérer. Pour ce faire, chauffez le plastique qui recouvre le bout de la gaine à l’aide d’un briquet, puis retirez l’arrêt de gaine. Cependant, seuls les arrêts de gaine métalliques peuvent être récupérés de cette façon.