« | Retourner a l'accueil | »



Cyclisme : L’alimentation d’un cycliste profesionnel

Pour avoir de l’énergie, on peut prendre un petit casse-croute avant de partir faire un tour en vélo. Mais s’il s’agit de pédaler pour un long trajet, il va falloir s’alimenter comme il faut.

Vidéo sur l’Alimentation Cycliste


François...



vous expliquer comment bien s’alimenter lorsque vous faites du vélo.

Avant et après le vélo

Il est conseillé aux cyclistes de manger beaucoup de sucres lents dès la veille comme les pâtes. Durant l’activité, il faut éviter les gros repas. Il faut prendre du sucre rapide comme les barres de céréales ainsi que des protéines maigres telles que le jambon dégraissé. Sinon, il ne faut pas oublier de boire beaucoup d’eau pour compenser les pertes qui sont liées à la transpiration. Le lendemain, il faut prévoir un petit déjeuner copieux, mais équilibré.

Conseils utiles

Au cours de l’activité, il faut éviter d’ingérer des aliments difficiles à digérer. Il ne faut pas prendre d’aliments gras, de légumes à goût fort, du fromage, de la charcuterie, de la viande ou encore de l’alcool. Les pâtisseries et les fruits sont également à éviter, car ils peuvent vite s’altérer, notamment s’il fait chaud. Il est aussi conseillé de saler plus que d’habitude les plats, mais boire salé est toutefois à éviter pour ne pas avoir les jambes gonflées. 

Commentaires